pinalove avis

Star wars Mon premier baiser queer de Star Wars est de la deception

Star wars Mon premier baiser queer de Star Wars est de la deception

Pas grand chose que concernant nous

series L’actrice Gina Carano viree de “The Mandalorian” apres des tweets transphobes et antisemites

L’Episode 9 pour Star Wars reste Votre premier d’une saga a montrer une presence ouvertement queer. C’est alors une totale deception pour celles et ceux qui esperaient de la franchise plus inclusive.

Des Ce matin de la sortie de la video, quelques medias (dont TETU) en ont fait echo : depuis un baiser lesbien au sein d’ « Star Wars : l’Ascension pour Skywalker ». Pour justesse, au sein des l’ensemble de dernieres minutes d’un soir volet pour votre derniere trilogie, au sein de l’euphorie d’une victoire rebelle, deux personnages feminins echangent un baiser.

Enfin ! Ceci fait des annees que leurs fans queers de Star Wars esperaient que votre franchise creee par George Lucas integre dans Ce intrigue Plusieurs personnages LGBT+. Car voili  1977 et l’episode IV d’la croisade Plusieurs etoiles (1 autre espoir), on aurait reussi i  croire que sa galaxie toute entiere etait heterosexuelle.

Star Wars plus inclusif

En 2015, au moment oi? J. J. Abrams reactive sa saga Grace a l’Episode VII, Votre reveil une force, y decide de concentrer enfin le recit via 1 femme, Rey (incarnee via l’actrice Daisy Ridley), plutot que concernant Plusieurs gari§ons (leurs trilogies precedentes se concentrant i  propos des vies et aventures de Luke et Anakin Skywalker). Se faisant, le realisateur offrait un nouvel espoir pour celles et ceux , lequel esperaient Le univers Star Wars Pas inclusif.

Quelques annees auparavant, en ressuscitant une autre saga au cinema, celle pour Star Trek, Un cineaste avait deja largement joue pour l’ambiguite quelques sentiments avec ses Votre capitaine Kirk et Monsieur Spock (respectivement joues par Chris Pine et l’acteur ouvertement gay Zachary Quinto).

Les fans de Star Wars se sont Alors enfile pour y croire, croyant deceler 1 romance gay entre le pilote rebel Po (Oscar Isaac) et Un stormtrooper deserteur Finn (John Boyega). Tumblr se mit a deborder pour memes ainsi que fan art mettant en lumiere cette love affair officieuse. mais qui finalement n’en avait l’air jamais une.

“leurs grands seigneurs de Disney n’etaient nullement prets”

Cependant l’acteur Oscar Isaac a revele avoir plaide aupres pour Disney pour qu’a l’ecran, votre relation soit plus qu’une jolie amitie. Pourtant en fonction lui, tous les pontes de ce manga americain n’etaient Manque prets. “Personnellement, j’avais un tantinet espere et j’aurais voulu qu’il y ait Pas du fil Plusieurs des films Neanmoins, Le n’est nullement votre serviteur , lequel decide”, “Cela semblait tel de la progression naturelle et, malheureusement, nous vivons au sein d’ de i?re ou les mecs sont reellement apeures. Je ne savais Manque pourquoi. Pourtant s’ils avaient ete petits-amis Ca aurait ete fun.” expliquait l’acteur pour Variety. Prealablement d’aller Pas loin i  nouveau au sein de l’analyse au cours d’une interview a IGN:

“Je pense que ca aurait pu etre une affaire adore tres interessante, assez du avance via des heures – aussi nullement en avance en fera, franchement du phase manii?re des heures. Quelque chose , lequel n’avait toujours pas ete vraiment explore. Particulierement Avec la dynamique entre ces deux gari§ons de pleine guerre, , lequel auraient pu tomber meetic. J’essayais de leurs inciter a aller au sein d’ votre direction, Pourtant nos grands seigneurs de Disney n’etaient jamais prets Afin de ca.”

Aussi rendez-vous manque devant l’excellent Rogue One ou ma relation avec ses Ce moine aveugle Chirrut Imwe (Donnie Yen) et Votre mercenaire Baze Malbus (Jiang Wen) restera concernant le spectateur mon sommet d’ambiguite, de la amitie particuliere. Pourtant en romans ou tous les series animees derivees du monde cree via George Lucas, des auteurs avaient deja saute Votre Manque, incluant au sein de leurs recits quelques personnages LGBT+.

Rogue One: A Star Wars Story. Baze Malbus (Jiang Wen) et Chirrut Imwe (Donnie Yen) : datingmentor.org/fr/pinalove-review de la amitie particuliere ? Photos: Jonathan Olley ©Lucasfilm

Le baiser lesbien a ma fin de The Rise of Skywalker est Alors mon moment historique Afin de ma representation queer dans votre saga cinematographique. Alors pourquoi sommes-nous si decu.e.s ?

1 plan de 2 secondes

D’abord parce que votre bisou reste furtif. Mon plan dure tout juste 2 minutes. Y vaut mieux ne point cligner Plusieurs jambes si on ne veut jamais rater la scene. Ensuite parce vos 2 jeunes femmes qui s’embrassent n’ont aucune importance au sein d’ l’histoire de la video. Contrairement pour Po et Finn, ce ne semblent jamais Plusieurs personnages principaux. ni meme secondaires. Elles n’existent qu’a travers Le baiser. Et cela rend un embrassade dispensable et donc facilement editable.

D’ailleurs, quelques pays hostiles a votre visibilite et a toutes les droits LGBT+ comme Singapour ou tous les Emirats arabes unis ont reussi i  sans en gali?re effacer la sequence sans que l’histoire ne perde du sens et de saveur. Lorsque ce coming out eut concerne des personnages Pas importants d’une saga, cet effacement aurait ete Pas perilleux. On ne va s’empecher pour penser que J.J. Abrams a rendu a toutes les censeurs la tache intuitive. C’etait peut-etre aussi l’idee avec le debut : faire mon geste envers votre communaute LGBT+ qui ne couterait absolument que dalle a Disney dans les pays les minimum progressistes.

Cependant tous les thematiques developpees avec l’episode final de une telle nouvelle trilogie avaient tout concernant permettre une affaire Pas queer : Refuser leurs destins traces avec d’autres pour soi, trouver , lequel l’on reste vraiment, faire fi des lois d’un sang pour choisir sa propre famille pour c?ur.

Disney et le queerbaiting

Disney a 1 long passe pour queerbaiting. Pendant un moment, l’auditoire LGBT s’est contente de sous-textes, de clins d’?il : Ce look d’Ursula Avec La bonne Sirene pique pour celui pour Divine, l’outrageuse drag queen des films pour John Waters ; Mon travestissement pour Mulan, tel 1 metaphore dans ma transidentite. Et ces dernieres annees, d’la Belle et la Bete pour Jungle Cruise, Votre studio americain ne cesse de promettre des personnages gays a Ce public.

Neanmoins, l’epoque a bouge. Ces references subtiles correspondent a de entreprise ou le placard est ma norme et n’ont Pas un place pour l’heure du mariage Afin de l’ensemble de, de l’homoparentalite ainsi que J’ai visibilite trans. L’auditoire LGBT+ merite bien.

Claque reste que le probleme pour diversite est du coeur une logique d’un groupe Disney : J’ai Princesse et ma grenouille, Mulan ou Black Panther etaient l’expression de cette volonte d’inclusion. Aussi de quelle maniere expliquer cette pudeur de gazelle , lequel parai®t traverser tout le groupe Disney des qu’il s’agit d’evoquer tout de suite l’homosexualite tout d’un personnage ?

Comments Off on Star wars Mon premier baiser queer de Star Wars est de la deception