recon gratuit

TrenoNotte : « J’ai vecu la toute premiere reverie poetique a bord d’un train de nuit »

TrenoNotte : « J’ai vecu la toute premiere reverie poetique a bord d’un train de nuit »

Salut !

Aujourd’hui votre billet legerement particulier puisque je vous propose un apercu en exclusivite des voitures Corail VU75 qui vont i?tre bientot proposees a la revente via notre ami Herve (TrenoNotte). Mais avant de vous en parler, vu que j’habite quelqu’un de tres curieux, j’ai eu envie de discuter un brin avec le createur pour en savoir un petit peu plus sur le pourquoi de ce projet, ainsi, bien d’autres choses encore.

Olivier : Salut Herve ! Je ne pourrais debuter votre interview sans t’interroger sur et cela t’as fait connaitre au sein d’ notre communaute, cette fameuse video ou le simulateur est commande… par un pupitre de CC 6500 ! Raconte-nous ^^

Herve : Ah les CC6500 ! Ma fascination Afin de ces locos remonte a reellement loin dans mon enfance et quand j’ai appris qu’elles allaient disparaitre, il a ete vraiment important pour moi de garder quelque chose, une trace tangible de leur existence, dans le but de me souvenir de l’ensemble de ces bons moments, de me souvenir de mon enfance aussi. Comme le disait Jacques Brel, a 17-20 ans un etre humain a deja vecu tous ses emerveillements et il passe ensuite sa life a essayer de nos revivre. J’habite totalement en accord avec ca et c’est votre que j’ai tente d’effectuer,revivre les premiers emerveillements, tout gosse dans le quai, quand je sentais le souffle chaud des ces enormes machines decollant une lourde rame pour 1 pays lointain…

Construire votre pupitre a ete me concernant une aventure formidable.

Depuis la recuperation des pieces au depot de Venissieux et au sein des eventuelles casses ferroviaires et notamment celle de Culoz, jusqu’au branchement du pupitre sur TS et des premiers « tours de roues » virtuels, malgre chacune des difficultes et tous les problemes techniques a resoudre, ce ne fut que du bonheur.

O : Et pourquoi le choix de Railworks/Train Simulator, du coup, comme support logiciel ?

H : Le graphisme surtout. MSTS etait pour moi avec un bail votre tantinet depasse et Trainz malgre toutes ses qualites avait trop de defauts.

TrenoNotte s’est fait connaitre avec le simulateur CC 6500.

O : Revenons-en a ton actualite de ce moment, les Corail VU75. Pourquoi ces voitures, et nullement d’autres ?

H : on doit bien commencer avec quelque chose Notre liste reste longue c’est vrai de materiel francais a reproduire pour TS. Si j’ai choisi les corail VU c’est certainement parce qu’elles sont en cours de radiation desormais. On en trouve nombre en livree simple dans les casses ferroviaires (j’adore me balader dans ces lieux) et Il semble toutefois encore possible de monter a bord de trains utilisant votre materiel pour par exemple enregistrer des sons, prendre des mesures Afin de une 3D fidele… Les corail VU couchettes ont ete utilisees sur la totalite des trains de nuit nationaux et internationaux i  l’origine d’une ville francaise, comme j’ai votre petit faible Afin de ce type de trains, mon choix est limite impose !

O : Peux-tu nous preciser le contenu du pack que tu as prevu de rendre disponible a J’ai fin d’la semaine prochaine ?

Trois : il y aura trois packs en telechargement : 1 gratuit avec les fourgons B6Dd2, un autre que tu connais qui inclut les voitures couchettes (NDO : celui que je teste a Notre fin de Cet article) et un dernier, ainsi, non des moindres, qui inclut chacune des versions places assises A9, B11 et A4B6, forcement en livree traditionnelle. Je posterai une video de votre pack l’annee prochaine.

O : Tu as – apres un long moment de reflexion j’ai l’impression – decide de vendre tes modeles, alors que tes voitures MU https://datingmentor.org/fr/recon-review/ etaient gratuites. Pourquoi votre tri ?

Trois : l’elaboration pour TS, il faudra beaucoup le reconnaitre n’est vraiment jamais quelque chose de enfantin. Ou plutot, elle n’est vraiment gui?re une activite que l’on pourra mener par petites touches, une heure ou deux avec semaines. A votre rythme la, bouger une creation avec un peu de qualites peut prendre des annees… et c’est d’ailleurs ce que l’on observe sur votre forum ou des personnes tres de talents ?uvrent patiemment Afin de aller des choses magnifiques mais en un, deux ans voire plus. J’imagine pourquoi pas a pml3, DOM107 ou Tophe (qui malheureusement ne parait plus pouvoir trouver du temps Afin de cette passion dorenavant). Essayer de reperer environ temps Afin de se consacrer a l’elaboration implique plusieurs sacrifices, avec ses proches puis avec le projet. J’ai l”™occasion de pouvoir moduler mes heures de travail (et donc mon salaire) et j’ai pris la decision cette annee de des reduire pour liberer un moment pour TS. Le payware reste une facon de se dire que l’on ne fait gui?re tout ces sacrifices Afin de rien aussi si je doute fortement trouver la richesse avec cette activite.

Comments Off on TrenoNotte : « J’ai vecu la toute premiere reverie poetique a bord d’un train de nuit »